Méheut Mathurin

MATHURIN M2HEUTt

Né à Lamballe en 1882, Mathurin MÉHEUT entre à 16 ans à l’Ecole des Beaux-Arts de Rennes. Il y fait de brillantes études, puis se fixe à Paris. Il revient souvent en Bretagne : Roscoff, Quimper, Auray, Douarnenez, Sainte-Anne-la-Palud, Paimpol … Il réalise un grand nombre d’œuvres représentant des scènes de la vie quotidienne.

Il dessine et peint aussi en Sologne et ailleurs dans le monde, en Egypte, Syrie, Crète, Turquie et – grâce à la Bourse Autour du Monde de la Fondation Albert Kahn – à New-York, Hawaï et au Japon avant la Grande Guerre.

La région qui lui est la plus chère après la Bretagne est la Provence. Il découvre le midi méditerranéen dès 1924 et y fait construire sa maison à Cassis en 1933. Il y séjourne régulièrement en septembre, après les “vacances” bretonnes. Il y dessine et y peint les espèces végétales, les costumes des Arlésiennes, les pêcheurs de rascasses et y fréquente les chantiers de la Ciotat et les arènes.
Tardivement, Mathurin MÉHEUT entreprend, en compagnie de son élève et amie Yvonne Jean-Haffen, une exploration systématique de la région pour illustrer le livre de Marie Mauron : En parcourant la Provence (1954). Peintre prolifique, il est fasciné par la vie sous toutes ses formes et en tous lieux : vie des hommes, des animaux ou des plantes.

Les œuvres de Méheut Mathurin