Marin-Marie

(1901-1987)

Nommé Peintre Officiel de la Marine en 1935, Marin-Marie partageait sa vie entre les îles Chausey et Saint-Hilaire-du-Harcouët où il résidait. Passionné de yachting, de régates, et par la navigation solitaire, il est le deuxième français, après Alain Gerbault, autre natif de la Mayenne, à traverser l’Atlantique à la voile en solitaire. Ces passions se conjuguent avec sa vie de peintre, d’inventeur, de créateur en esthétique industrielle et navale. Consultant pour la Compagnie générale transatlantique qui a mis en chantier à Saint-Nazaire le T6, futur Normandie, il en redessinera notamment les cheminées, au profilage aérodynamique très caractéristique de ce paquebot qui fut un chef-d’œuvre de la construction navale. Ayant navigué sur tous les types de navire, il restera un témoin majeur de l’histoire de la marine française. A la fois témoin et acteur direct, il excelle dans l’art de la représentation du yachting et des premières navigations en solitaire.

La Galerie Winston présente en permanence à Dinard les œuvres de Marin-Marie.