Exposition Manolo Chrétien

with Pas de commentaire

Photographie. Exposition du 5 au 26 mai 2018.
Vernissage en présence de l’artiste samedi 5 mai à partir de 18h qui dédicacera à cette occasion  son dernier ouvrage « Avions », complété d’un tirage signé et numéroté.

Manolo Chrétien est un photographe plasticien, kite-surfer. Fils de pilote ayant grandi près de la base aérienne à Orange, il se fascine, très jeune, pour l’aéronautique et ces fantastiques machines créées pour accélérer le temps. Avions, voitures et fusées sont les symboles d’un monde en mouvement qui repousse toutes les frontières. Manolo Chrétien traque le métal et plus particulièrement l’aluminium qu’il photographie avec conviction ; c’est le fil rouge de son travail, qu’il nomme Aluminations, et qu’il définit comme un savant mélange d’aluminium, d’illuminations, et d’hallucinations… Pour mieux traduire l’impact de la lumière, il utilise une technique innovante : l’impression sur aluminium brossé. Un effet métallisé pour mieux saisir l’instant. Ses ‘aluminations’ sont le miroir de l’ambition humaine.
Aujourd’hui, ces carlingues désormais inertes, abandonnées dans des aérodromes sont condamnées à être dépecées. De leurs morceaux épars, on récupère l’aluminium… qui sera recyclé et servira ensuite de support aux tirages de Manolo. Ces photos saisissent la prouesse technologique et artistique que constituaient alors ces merveilles de design classées « Confidentiel Défense ». Leurs bosses et leurs plaies (fuselages scarifiés, réacteurs épuisés, cockpits opacifiés, rivets arrachés) témoignent de leur vie antérieure. Des symboles d’une force aérienne puissante et avant-gardiste relégués au rang de sculptures immobiles rivées au sol pour toujours mais plus éclatantes peut-être encore que par le passé.
L’artiste a prolongé sa recherche photographique sur la fluidité et les reflets en investiguant la dynamique des vagues et des flux aquatiques. À travers son regard, l’océan devient une onde métallique, une mécanique naturelle. Toujours aussi fasciné par le mouvement, il est en permanence à la recherche de la lumière, de ses reflets. Ici, la vague, miroir du ciel est son support de recherches.
Ses oeuvres sont défendues en Europe, aux États-Unis et en Asie.

Répondre